Image default
Vehicules

Les principaux bienfaits du vélo

La question des bienfaits d’un sport est souvent l’une des raisons qui peut pousser à commencer la pratique de ce sport. Le vélo est souvent associé à l’un des sports les plus complets et on en vente souvent ses bienfaits. Malgré son côté onéreux car il faut dans un premier temps se fournir en équipement, découvrons trois des plus grands bienfaits du vélo pour la santé. Préparez-vous à pédaler !

 

Il est un très bon allié à la perte de poids

Le cyclisme est probablement l’un des meilleurs exercices, si ce n’est le meilleur, pour améliorer considérablement votre condition physique tout en brûlant des grandes quantités de graisses. Effectivement par ses caractéristiques d’endurance, associé à ce que l’on appelle le cardio, le vélo va permettre de brûler des grandes quantités de graisses sur la durée. Cependant il n’y a pas que les personnes cherchant à se débarrasser de quelques kilos superflus qui peuvent en profiter du cyclisme car le vélo est également un excellent moyen d’être plus actif physiquement. De plus il fait parti des sports qui peuvent vous apporter évasion et liberté durant leur pratique. Ce côté très agréable de ce sport le rend donc pas routinier et il devient facile de garder la motivation pour enfourcher votre vélo et vous entrainer.

 

Développez vos capacités cardiovasculaires

 

Comme d’autres sports de type course à pied, ski de fond, pratiquer le cyclisme va considérablement faire travailler votre système cardiovasculaire et par conséquence booster votre métabolisme. Attention toutefois à bien respecter une intensité de pédalage propre à votre métabolisme pour bien être dans une filière d’endurance et non de force. C’est souvent une erreur commise par les débutants qui pensent avant tout à aller à la vitesse la plus élevée sans écouter les capacités de leur corps. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de la bonne approche si vous souhaitez améliorer votre système cardiovasculaire et donc votre endurance à l’effort.

 

Protégez vos articulations des chocs de terrain

 

Le cyclisme en plus de vous permettre d’améliorer votre endurance et de booster le brûlage des graisses va protéger vos articulations des chocs de terrains. A nouveau si on le compare à la course à pied son grand atout est d’être un sport porté. Vous ne subissez pas le poids de votre corps à chaque coup de pédale contrairement à lorsque vous courrez. Il est donc un bon moyen de préserver vos articulations d’autant plus si vous avez déjà eu des alertes. De plus faire du vélo va vous aider à apaiser les douleurs : le mouvement circulaire et continu effectué en pédalant va renforcer les muscles de vos jambes et aider vos articulations à se rétablir en les faisant travailler en douceur. Et comme vous allez par la même occasion vous débarrasser de quelques kilos en trop, vos articulations vous en remercieront.

 

Quelle est la bonne fréquence de pratique ?

 

La réponse à cette question va dépendre de nombreux facteurs tels que votre motivation, votre capacité à enchainer les efforts, vos besoins de temps de récupérations, vos objectifs etc … Cependant gardez en tête qu’avec une bonne régulation de votre intensité de pédalage il est rare de d’en faire trop. Le vélo vous apporte donc ce confort e pouvoir varier des sorties de durée très différentes. Pensez aussi qu’au-delà de sa pratique sportive, il peut devenir votre nouveau mode de transport. Si vous pédalez par exemple 20 minutes pour vous rendre au travail et en revenir chaque jour, vous aurez complété en seulement 5 jours trois heures et vingt minutes de cardio, ce qui va fortement renforcer votre système cardiovasculaire.

Si vous débutez, essayez de faire des sorties de vélo de 30 minutes 2 fois par semaine, puis ajoutez une troisième sortie la semaine d’après. Vous pouvez ensuite allonger progressivement vos sorties de 5 à 10 minutes. Une fois que votre corps se sera habitué à cette nouvelle charge de travail, vous pourrez attaquer les longues sorties. Et gardez toujours à l’esprit : ce n’est pas la distance qui épuise mais l’intensité.

 

Related posts

Taxis conventionnés, un service de transport de malades pris en charge par la sécurité sociale

Irene

Comment se mettre au covoiturage pour la première fois ?

Irene

Location de voitures : les critères à observer

Irene