Image default
Commerce et Economie

Pourquoi choisir la Chine pour externaliser la production industrielle ?

Travailler avec la Chine intéresse actuellement de nombreuses entreprises en quête d’un fabricant de produits industriels sur-mesure. Le pays est, en effet, devenu la première puissance industrielle du monde en 2010, avec 19,8% de la production. Il cherche depuis peu à se transformer en industrie de qualité, plutôt que de quantité. Il met au point des technologies et machines industrielles pour devenir avant-gardiste dans les méthodes industrielles de demain.

La Chine : un partenariat intéressant en matière de coût de production industrielle

Externaliser en Chine est une affaire intéressante en termes de prix. Tout d’abord, tout investisseur pourra bénéficier d’articles aux meilleurs tarifs. Les faibles coûts de production incitent donc les sociétés françaises à travailler avec des partenaires asiatiques. En clair, ces derniers présentent un avantage concurrentiel en matière de coût. Cependant, il faudra s’assurer que les achats s’effectuent correctement en limitant les risques. Au niveau logistique, ce pays propose un grand nombre de centres de logistique, de routes et d’autoroutes, de voies navigables, etc. Ainsi, l’acheminement des matières premières est réalisé de façon optimale.

Dans certains pays comme l’Inde où l’externalisation est aussi en plein essor, le gouvernement ne cesse d’investir dans le développement des chemins de fer, des autoroutes, etc. Cependant, ces travaux prennent du temps et ralentissent le processus de logistique. C’est pourquoi il est préférable de recourir à un fournisseur chinois. De plus, la Chine possède des pôles industriels, ce qui incite chaque fabricant ainsi que les fournisseurs à travailler à proximité les uns des autres. Par exemple, une compagnie à la recherche de matériaux pour un produit spécifique aura plus de chance de trouver un fabricant chinois qui connaît l’article en question. Tout entrepreneur étranger pourra d’ailleurs profiter de la compétitivité de l’industrie chinoise, car les ouvriers y sont mieux payés.

 

Quelques pistes pour trouver un fournisseur asiatique de confiance

Afin de profiter de ces nombreux avantages, il convient de bien choisir une usine en Chine. Idéalement, il est préférable de passer par un prestataire en relation avec des fournisseurs chinois de confiance et sérieux. Il facilitera ainsi la collaboration entre les deux parties. En cas de besoin, il n’hésitera pas à se rendre sur place pour auditer les acteurs, réaliser des inspections et suivre les productions. Le client devra en amont vérifier que la société servant d’intermédiaire est bien enregistrée dans le pays ciblé. Pour ce faire, il faudra demander des documents officiels.

Il est plus judicieux de travailler avec une entreprise qui possède de l’expérience dans le domaine. Il faut penser à vérifier les références et écrire un email à ses autres clients, afin de savoir ce qu’ils pensent de la société. Elle doit généralement bien connaître les Chinois, leurs points faibles, et bien sûr, les opportunités offertes par un partenariat avec le pays. Elle se doit de dénicher des prestataires qui n’apparaissent pas facilement sur les moteurs de recherche. Elle fera payer le juste prix à ses clients, et elle s’assurera de l’honnêteté des fournisseurs en Chine. L’entreprise de sous-traitance devra d’ailleurs demander des échantillons auprès de l’usine de boîtier sur-mesure, par exemple.

A lire aussi

De simples techniques pour augmenter le profit de votre entreprise

Irene

A qui faire appel pour des conseils en RH?

Claude

Des professionnels s’occupent de l’organisation de vos voyages professionnels sur mesure

Claude

Quels sont les domaines d’intervention des électriciens ?

administrateur

Comment gagner de l’argent sans s’investir ?

Irene

Le surgélateur : l’indispensable en boulangerie et pâtisserie

Claude

Kalidea : accompagner votre CE au quotidien

administrateur

Quelle est la meilleure marque de machine à laver le linge ?

administrateur

Comment acquérir un domaine viticole ?

Claude