Image default
Emploi et Enseignement

En quoi consiste le métier de gestionnaire de paie ?

Notez cet article

Devenir gestionnaire de paie est une perspective intéressante pour plusieurs raisons. Il faut cependant avoir un certain nombre de qualités et avoir des bases adéquates.

Les dessous du métier de gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est un véritable expert dans son domaine. En effet, il est en charge de la justesse des bulletins de paie, ce qui ne peut se faire sans la maîtrise de toutes les données qui entrent en ligne de compte dans la détermination des sommes nettes à payer à chaque salarié : ancienneté, congés payés, arrêts maladie, législation sociale et contractuelle… Il s’occupe également du versement de la paie et des cotisations sociales à la Sécu, la caisse de retraite, l’URSAFF et les ASSEDIC, et élabore les documents de synthèse nécessaires à la détermination de la masse salariale.

Les dispositions légales et la situation de chaque employé évoluent en permanence, ce qui fait que rien n’est automatique en matière de gestion de la paie, tout doit se faire au cas par cas. Et pour éviter les mauvaises surprises en fin de mois, il est fortement conseillé de se tenir au courant des derniers changements. L’expertise du gestionnaire est donc indispensable pour l’entreprise au vu de la complexité du système, ce qui lui vaut une bonne reconnaissance aux yeux de tous ses collaborateurs.

Il faut cependant avoir les reins solides pour occuper le poste de gestionnaire de paie. Et pour cause, les fins de mois sont synonymes de grand rush, avec des dossiers urgents qui tombent tardivement. Il faut également rechercher par tous les moyens les informations manquantes à cause notamment d’un dysfonctionnement dans la communication, et savoir anticiper les événements pour ne pas perdre du temps à rectifier les erreurs.

Quelle est la formation pour devenir gestionnaire de paie ?

L’accès au métier de gestionnaire de paie se fait généralement par l’expérience, il n’y a donc pas de formation spécialisée. Des bases sont cependant conseillées, entre autres un bac pro ressources humaines, un Diplôme universitaire technologique (DUT) gestion des entreprises et des administrations option finance et comptabilité, un Brevet de technicien supérieur (BTS) comptabilité et gestion, un BTS finance… On peut également y accéder via une Validation des acquis par l’expérience (VAE). Le salaire annuel en début de carrière est d’environ 25 000 euros brut.

Les étudiants qui visent un diplôme de comptabilité et gestion à Paris ont une longueur d’avance par rapport aux autres. En effet, la capitale et la région Ile-de-France abritent un très grand nombre d’entreprise, ce qui sous-entend un grand nombre de postes à pourvoir, car les sociétés ont toutes besoins de quelqu’un pour s’occuper des salaires. Toutes les formations de base permettant d’accéder au métier de gestionnaire de paie sont également accessibles dans de nombreuses écoles.

Related posts

Comment créer une entreprise ?

Irene

Métier d’expert-comptable : Missions, formations, qualités requises et rémunération

Irene

Comment chercher un emploi ?

Irene