Image default
Sante et Beaute

Comment prévenir les intoxications aux moisissures ?

Nos habitations sont devenues au fil du temps, le refuge de prédilection de nombreuses moisissures. Très souvent introduites par les courants d’air ou même par les occupants de la maison, elles y trouvent les conditions favorables pour leur développement. Et leur présence n’est pas sans conséquence.

Murs, rideaux de douche, joints de cuisine, châssis… rien n’est épargné. Aussi, les occupants de la maison peuvent respirer des particules de moisissures. Ceci les prédispose à de nombreuses affections, allant de la plus anodine à la plus grave. Il est donc vital de prévenir le développement de ces champignons à la maison.

Quels sont les risques d’une intoxication aux moisissures pour la santé ?


Les moisissures sont une forme de champignons qui se développent notamment dans les pièces humides et dépourvues de soleil. Invisibles à l’œil nu, elles se développent en colonie et peuvent envahir l’air ambiant de la pièce où elles se retrouvent. Dès lors, il existe un risque d’infestation. En effet, les symptômes d’une intoxication à la moisissure peuvent varier d’une personne à une autre.

Les effets des moisissures sur la santé des occupants sont fonction du mode et de l’importance de l’exposition, de la susceptibilité des individus (âge, état de santé, etc.), mais aussi de la nature de l’agent en cause. Les personnes à risque sont celles qui :

  • Présentent une défense immunitaire affaiblie ;
  • Sont trop jeunes ou trop âgées ;
  • Présentent des problèmes d’allergie, etc.

Chez ces personnes, une intoxication aux moisissures peut se manifester par une infection pulmonaire, une toux sévère, des irritations du nez ou des yeux, un écoulement du nez, etc. Ces différents signes peuvent conduire à d’autres symptômes plus graves si un traitement efficace n’est pas trouvé. Heureusement, il est possible de se mettre à l’abri de tous ces symptômes en limitant le développement des moisissures à la maison.

Que faire pour prévenir une intoxication aux moisissures ?

Pour éviter la prolifération des moisissures à l’intérieur de nos habitations, il existe des mesures d’hygiène simples à mettre en œuvre au quotidien. Celles-ci permettront de rester à l’abri de maladies graves parfois mortelles.

Veiller à l’aération permanente de l’habitation

Il est idéal d’aérer vos pièces au moins une fois par jour pour rester à l’abri des moisissures. Laissez les fenêtres et les portes entrouvertes afin de permettre à l’air naturel de circuler dans votre logement. Ce faisant, vous renouvelez non seulement l’air dans votre habitation, mais vous limitez aussi l’humidité à l’intérieur de vos pièces. Pour plus d’efficacité, vous pouvez installer des grilles de ventilation ou un système de ventilation mécanique.

Limiter la production d’humidité à l’intérieur

L’humidité de l’air est un facteur essentiel au développement des moisissures. Pour éviter leur prolifération dans votre habitation, il serait idéal de limiter au maximum la production d’humidité à l’intérieur de votre logement. Pour ce faire, évitez d’étendre votre linge dans une pièce confinée.

Vous pouvez par exemple adopter le séchage extérieur ou opter pour l’emploi d’un sèche-linge. Par ailleurs, il peut aussi être utile d’installer un déshumidificateur d’air dans votre logement. De ce fait, l’air ambiant de votre habitation serait débarrassé de nombreux polluants.

A lire aussi

Les occasions pour porter un sac banane

Emmanuel

Comment choisir sa perruque ?

Emmanuel

Quels sont les bienfaits du chocolat pour votre santé ?

sophie

Comment enlever les points noirs au niveau du nez ?

Irene

L’alimentation pendant la grossesse

Irene

Opticien à domicile, le spécialiste en équipements optiques

Irene

Prendre soin de son visage pendant la grossesse

Irene

Tout savoir sur le massage amincissant

Irene

Le tapis d’acupression : remède contre le mal de dos

Irene