Image default
Loisirs et Divertissements

Choisir une trottinette électrique : 3 conseils pour obtenir la meilleure

Notez cet article

La trottinette électrique séduit de plus en plus d’utilisateurs. Rapide, peu encombrante et amusante, elle constituait à la base un jouet pour les enfants. Mais l’avancée technologique a permis aux fabricants de lancer de nouveaux modèles plus performants et plus pratiques. Ainsi, il est fréquent de trouver des trottinettes motorisées dans les rues de la ville. Adultes, jeunes et enfants se sont mis à piloter cet engin pour réaliser les différents trajets urbains du quotidien. Si vous aussi, vous êtes convaincu et prêt à s’investir, sachez que le choix de ce type d’appareils ne se fait pas par un coup de tête. Il faudra bien réfléchir aux différentes caractéristiques qui font une trottinette de qualité. Découvrez donc les critères de choix dans cet article.

La dimension et le poids

Le poids d’une trottinette compte beaucoup si vous comptez la transporter à la main de façon régulière. En effet, si vous envisagez d’en faire votre moyen de déplacement quotidien, il vous faudra avoir un appareil léger et pliable pour faciliter son transport. Ainsi, une trottinette qui ne dépasse pas les 12 kg est l’idéale. Vous trouverez des modèles allant de 8 à 25 kg sur le marché, alors à vous de choisir la plus pratique et la plus légère, tout en tenant compte de vos besoins. Vous pourrez même trouver des modèles dotés de roues rétractables qui peuvent se transporter comme une valise une fois pliés. Plus pratique et plus facile à transporter.

Par ailleurs, lors de votre choix, considérez également la dimension du plateau et de la hauteur du guidon. Pour votre confort, il faudra le plateau soit suffisamment large pour que vos deux pieds puissent disposer de la place sans se tenir à l’étroit. De même, la hauteur du guidon doit s’adapter à votre taille pour permettre un confort d’utilisation. Vous pourrez alors opter pour un modèle doté d’un guidon réglable en hauteur afin d’éviter de se plier en deux lors de la conduite de l’appareil.

Le moteur

La plupart des trottinettes électriques vendues sur le marché intègrent un moteur de type brushless ou sans balais dans l’une des deux roues. Il s’agit d’un moteur qui ne requiert aucun entretien et qui est plus puissant. Vous n’avez pas, dans ce cas, de grand souci à se faire à ce sujet. Cela dit, il faut éviter les rares modèles qui disposent d’une courroie de transmission parce qu’ils s’abîment très facilement.

Lorsque vous achetez une trottinette électrique, les fabricants donnent généralement les informations sur la puissance du moteur et la vitesse maximale de l’appareil. Située entre 20 à 40 km/h, la vitesse d’une trottinette électrique dépend néanmoins de nombreux facteurs, notamment le poids du pilote ; et la pente et la nature de la route. Quoi qu’il en soit, si vous comptez traverser la ville avec votre trottinette, une vitesse moyenne de 25 km/h est largement suffisante. Pour la puissance du moteur, elle varie entre 250 à 500 watts. Si vous voulez un appareil rapide, les moteurs de 250 watts sont à éviter. Il faudra plutôt privilégier une puissance de 350 à 500 watts.

La batterie

Entre la batterie au plomb et la batterie lithium, le premier est à éviter du fait de son aspect plus lourd, de sa durée de vie assez courte et de sa faible autonomie. La batterie à lithium, bien que plus chère, est plus durable, plus robuste et plus puissante. Elle offre, par ailleurs, une bonne autonomie et un poids moins lourd. Toutefois, l’autonomie de la batterie d’une trottinette électrique dépend aussi de la vitesse, du poids de l’utilisateur, et de la nature du terrain. Quant au temps de charge, il varie de 2 à 5 heures selon le modèle et la capacité de la batterie.

Related posts

Laisser les enfants se divertir dans une tente

Irene